Panthéon « Aux grands hommes, la patrie reconnaissante  »

Christian BARRET | 31 mai 2015

L’entrée au Panthéon des résistants Jean Zay, Pierre Brossolette, Geneviève de Gaulle-Anthonioz et Germaine Tillon et le souvenir d’une récente visite nous rappellent que de nombreux "reposants" de ce remarquable monument ont déjàeu droit aux honneurs de la "timbrification".

Trois des quatre nouveaux accédants ont un timbre àleur effigie. Après de rapide recherches, nous en avons trouvé quelques autres... et non des moindres. De quoi commencer une petite thématique sur le sujet.

Pierre Brossolette, né le 25 juin 1903 dans le 16e arrondissement de Paris1, et décédé le 22 mars 1944 àl’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière dans le 13e arrondissement de Paris , est un journaliste et homme politique socialiste français. Il fut un des principaux dirigeants et héros de la Résistance française.

Ses cendres ont été transférées au Panthéon, le 27 mai 2015.

Jean Zay est un avocat et homme politique français, né àOrléans le 6 aoà»t 19041, et mort assassiné par la Milice àMolles (Allier), le 20 juin 1944.

Au cours de sa vie, Jean Zay assure les fonctions de sous-secrétaire d’État àla présidence du conseil, ministre de l’Éducation nationale et des Beaux-Arts, député du Loiret et conseiller général.

Pendant ses quarante-quatre mois au gouvernement de front populaire, Jean Zay a institué2, au titre de l’Éducation nationale : les trois degrés d’enseignement, l’unification des programmes, le prolongation de l’obligation scolaire àquatorze ans, les classes d’orientation, les activités dirigées, les enseignements interdisciplinaires, la reconnaissance de l’apprentissage, le sport àl’école, les Å“uvres universitaires3 ; et au titre des Beaux-Arts : le CNRS, le musée des Arts et traditions populaires, le musée d’Art moderne, la Réunion des théâtres nationaux, le festival de Cannes.

Les cendres de Jean Zay ont été transférées au Panthéon le 27 mai 2015.

Geneviève de Gaulle-Anthonioz, née le 25 octobre 1920 àSaint-Jean-de-Valériscle et morte le 14 février 2002 àParis, nièce de Charles de Gaulle, est une résistante française, déportée en 1944 au camp de Ravensbrück, puis militante des droits de l’homme et de la lutte contre la pauvreté, présidente d’ATD Quart Monde de 1964 à1998.

Elle entre au Panthéon le 27 mai 2015. Cependant, sa famille refusant qu’elle soit séparée de son mari, le cercueil ne contient que de la terre issue de son cimetière

Les cartes-maximum présentées ne représentent qu’une partie de ce qui existe. Cette galerie n’a pas la prétention d’être exhaustive. Vous avez par ailleurs toute latitude pour faire des recherches sur chacun des ces Grands Hommes... et Grandes Femmes

En image(s)... cliquez pour agrandir les photos !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document