Les Maximaphiles Français
1 timbre + 1 carte postale + 1 oblitération... La maximaphilie, une passion !

Categories

Accueil > Approfondir > La Revue des Maximaphiles Français > Revue « Les Maximaphiles Français » n° 504 - Juin 2014

16 juillet 2014
Christian BARRET

Revue « Les Maximaphiles Français » n° 504 - Juin 2014

Pour vous abonner à la Revue des Maximaphiles Français, n’hésitez pas à nous contacter !

Sommaire :

  • Editorial (Anny Boyard)
  • Evènements - actualité
  • Les nouveautés France
  • Les nouveautés Monde
  • Reportage à Maxifrance Poitiers 2014
  • SREV et Directives version Djakarta 2014 (que vous pouvez télécharger directement ici)
  • Dans les expositions - compétition
  • Dossier - La conquête de l’Atlantique sud
  • Reflets de nature - jeunesse
  • Conseil d’’administration
  • Revue de presse

info document - JPEG - 92.7 ko

Editorial de la Présidente

Poitiers 2014 a été une manifestation exceptionnelle. Elle a fait honneur à la philatélie. Je renouvelle, à titre personnel et aux noms de tous les maximaphiles, nos sincères remerciements à Jean-François Duranceau et à toute son équipe pour le travail considérable qu’ils ont accompli. Timbres-Passions regroupait les compétitions patronnées par la FFAP. On pouvait y découvrir un nombre de collections maximaphiles en nette augmentation. C’est certain, la maximaphilie a désormais acquis ses lettres de noblesse ; elle peut rivaliser avec les autres classes de philatélie.

Au sein de Maxifrance 2014, dénommée à l’origine multilatérale, est né le 1er Championnat de France de maximaphilie ; finalement, cette bonne idée de la FFAP n’a pas empêché les exposants français de participer au Challenge européen. Une première, possible grâce à la participation des exposants. Cela laisse augurer à l’avenir de futurs championnats de France pour notre classe.

Côté "Challenge européen ", les participations de nos amis émanant de sept pays, ont permis de réaliser une belle compétition. Qu’ils soient ici remerciés vivement pour leur investissement faisant fi d’un stress, non négligeable, dû parfois aux transports des collections. Bravo à nos amis italiens qui remportent le trophée.

Le Symposium, qui a mis en exergue les nouvelles règles, laisse entrevoir une évolution de notre classe et un bel avenir dont vous devez tous être les acteurs.

Je vous souhaite de bonnes vacances propices à la construction de nouvelles collections. Bon été à tous !

Partager

Commentaires

Répondre à cet article