Les Maximaphiles Français
1 timbre + 1 carte postale + 1 oblitération... La maximaphilie, une passion !

Categories

Accueil > Découvrir > L’association & la maximaphilie > Le service des nouveautés France (S.N.F.)

Les services offerts par les MF

31 juillet 2008
Christian BARRET

Le service des nouveautés France (S.N.F.)

Une des principales raisons d’être de l’Association "Les Maximaphiles Français" est d’aider ses adhérents à enrichir leurs collections, et ainsi, réaliser pour ceux qui le demandent des cartes-maximum conformes au statut international de la Maximaphilie, lors des émissions de timbres-poste de France.

Pour cela, dès que la maquette d’un futur timbre est connue, dans la presse philatélique, il faut identifier de façon très précise les éléments constitutifs de ce visuel. A partir du tout petit rectangle de papier, véritable œuvre d’art qu’est le timbre-poste, le S.N.F. entreprend des recherches afin de trouver les cartes postales qui représentent le même sujet, sans être la copie du timbre-poste.

Il reste à trouver l’oblitération, et c’est souvent la partie la plus délicate de la réalisation d’une C.M.

Dans de nombreux cas, l’oblitération spéciale 1er jour est satisfaisante, en particulier pour les personnages (ville natale, ou ville d’activités principales). Mais dans certains cas, l’O.P.J. n’est pas très concordante. Par exemple, pour le timbre "Le bagad" qui représente des marins de la Marine nationale appartenant au bagad de Lann-Bihoué, base navale située en périphérie de la ville de Lorient, l’O.P.J. de Lorient pouvait convenir. Mais en y regardant de plus près, l’illustration de cette O.P.J., représentant un béret basque et une baguette de pain, ne concordait absolument pas avec le sujet du timbre. Par contre, il existe un bureau de poste spécialement chargé de la desserte de la base navale et l’intitulé du timbre à date ordinaire de ce bureau est "Lann-Bihoué Marine". Ce cachet ordinaire est donc plus concordant que l’O.P.J. de Lorient.

Ainsi le S.N.F. est souvent amené à utiliser des timbres à date ordinaires de bureaux dont la localisation correspond exactement avec le sujet du timbre.

De même, il est parfois intéressant d’employer les flammes illustrées, si l’illustration est concordante avec le sujet du timbre. Par contre, certains timbres-poste ne font pas l’objet de réalisations par manque d’intérêt du sujet (timbres événementiels) ou défaut de cartes postales concordantes.

Il y a "impossibilité" pour tous les timbres représentant des sites ou monuments situés hors de France, comme les blocs des capitales européennes, la bataille de Dien-Bien-Phu, la conquête de l’Annapurna, etc... Un timbre français ne peut évidemment être utilisé dans un bureau de poste étranger, et une oblitération concordante est donc géographiquement impossible.

Chaque adhérent peut demander à recevoir toutes les C.M. réalisées ou s’abonner seulement à certains thèmes.

Les adhérents reçoivent également les C.M. réalisées avec des vignettes de distributeurs automatiques (LISA). [1]

Mulhouse - L'Hôtel de Ville

C.M. réalisée avec la vignette LISA émise à l’occasion du 76e Congrès de la F.F.A.P. - Carte EDIRA - Oblitération 1er jour ordinaire « Mulhouse Réunion » 06.06.2003.

Formules d’abonnement aux nouveautés françaises
  • l’abonnement général (tous sujets) sans variantes.
  • l’abonnement général (tous sujets) avec variantes
  • l’abonnement par sujets, pris dans la liste ci-dessous (sauf en ce qui concerne les spectacles).
Liste des sujets (catégories et sous catégories) :
  • sites et monuments
  • beaux arts : peintures, sculptures, autres
  • transports : avions, bateaux, trains, automobiles, autres moyens de transport
  • botanique : fleurs, fruits, autres
  • faune : mammifères, oiseaux, poissons, autres
  • folklore
  • héraldique
  • sports
  • personnages : Chefs-d’Etats hommes politiques, écrivains, peintres, musiciens, autres
  • spectacles

Notes

[1Les vignettes LISA II ne sont pas servies dans l’abonnement. En effet, la technologie utilisée pour l’impression de la valeur (thermique), rend celle-ci illisible au fil du temps (plus ou moins rapidement en fonction de stockage des CM).

Partager

Commentaires

2 Messages

  • cousineau 20 juin 2009
    16:28

    Bonjour,
    je suis tenté de vouloir souscrire un abonnement à votre revue les Maximaphiles Francais mais avant de prendre cette décision j’aimerais connaître le montant de cet abonnement. En ce qui concerne les sujets des CM pour lesquelles je porte de l’intérêt sont celles représentant la Faune, pouvez-vous me dire la dépense moyenne annuelle que cela implique dans le cas ou j’en ferai la demande.Dans votre bulletin d’abonnement le sujet faune n’apparaît pas dois-je en déduire que vous ne pourrez pas me satisfaire. En vous remerciant je vous prie d’agréer mes sincères salutations. Philippe Cousineau

    repondre message

    • Anny BOYARD 7 juillet 2010
      18:08

      Bonjour,
      Merci de votre message et de l’intérêt que vous portez à la maximaphilie.
      Vous pouvez ne vous abonner qu’à la faune pour les nouveautés France. Mais vous savez qu’il n’y a pas souvent d’émissions en France sur ce sujet, donc cela ne vous ruinera pas ! à 2,50€ ou 3 € la C.M. 
      Par contre vous pouvez vous abonner au nouveautés étrangères et ainsi enrichir votre collection de C.M. des associations de pays Européens avec lesquels nous faisons des échanges.
      Donnez-nous SVP des coordonnées que nous vous adressions un dossier d’adhésion complet par mail ce serait trop long. mon téléphone : 06 63 73 45 49 pour plus d’info, parler est encore mieux.
      L’abonnement à la revue est lié à la cotisation. Cotisation 18 € + revue 21 € = 39 € pour l’année.
      La cotisation annuelle va de sept à sept.
      Nous avons un service de circulation entre membres qui vous permet de retrouver des C.M. antérieures.
      Bien cordialement au plaisir de vous lire ou de vous entendre.
      Anny BOYARD
      Présidente des MF

      repondre message

Répondre à cet article