Les Maximaphiles Français
1 timbre + 1 carte postale + 1 oblitération... La maximaphilie, une passion !

Categories

Accueil > Blog > Fête du Timbre 2011 : la terre

Animations maximaphiles

5 mars 2011
Christian BARRET

Fête du Timbre 2011 : la terre

Après l’édition de l’an dernier consacrée à l’eau, La Poste continue la série consacrée aux éléments. Cette année, c’est la terre qui est à l’honneur avec de (trop ?) nombreuses émissions de timbres pour un même jour (bloc fraise, carnet autocollant, collector des timbres à semer, Marianne "de la terre").

La fraise, timbre issu du bloc.
La fraise, timbre issu du bloc.

Des manifestations ont eu lieu dans 107 villes de France. Certaines ont particulièrement mis en avant la maximaphilie. C’était en effet l’occasion d’attirer un nouveau public intéressé par les visuels des CM et souvent rebutés par les présentations classiques d’histoire postale par exemple.

Ainsi, à Ouistreham (14), notre ami Rodolphe Pleinfossé a animé un "atelier" destiné aux jeunes et parfois moins jeunes mais non moins intéressés. Il nous commente avec enthousiasme cette animation "Ouistreham a ouvert la fête du timbre dès le 25 février en exclusivité pour les scolaires.
Nous avons donc accueilli 4 classes sur notre nouvelle animation "Graines de timbrés". Il s’agissait d’identifier des graines en retrouvant les noms des plantes et leur photo à partir d’une feuille d’indices et de timbres ou de cartes maximum. Ce jeu aura accueilli environ 200 enfants sur les 3 jours, les parents et les grands ayant également participé avec grand plaisir."

CM Melon support de l'animation de Ouistreham
CM Melon support de l’animation de Ouistreham

Jean-Claude BOUQUET, maximaphile nantais rend compte de la manifestation de Rezé (44) "La Fête du Timbre était couplée avec le Championnat départemental auquel j’ai participé avec une présentation de maximaphilie de 60 pages intitulée : "L’époque des trente glorieuses en France". Parmi les trois membres du jury, aucun n’était "certifié" pour la maximaphilie. J’ai néanmoins obtenu une médaille d’argent, avec 63 points, ce qui va me permettre d’aller en régionale. Sur 13 présentations en compétition, c’était la seule en classe de maximaphilie. Aux points, je me suis classé en quatrième position. Pour moi ce fut aussi l’occasion de donner des explications sur la maximaphilie aux visiteurs et de prendre des contacts avec des clubs de la région où j’espère pouvoir faire une présentation de cette discipline" Un article, dans le journal Ouest France, intitulé "Les maximaphiles sont des philatélistes" est venu conforté la communication orale de notre collègue Jean-Claude pour faire découvrir notre passion.

Jean-Claude BOUQUET devant les cadres
Jean-Claude BOUQUET devant les cadres

Comme lors de chaque édition de la Fête du Timbre, c’est en Ile de France que se sont donnés rendez-vous la majorité des compétiteurs maximaphiles. Ils sont en effet assurés d’être évalués par un jury maximaphile officiel. Cette année, c’est Nesle-la-Vallée (95) qui nous a accueillis au sein de son exposition compétitive. En voici le palmarès :

  • Bruno Bouveret "Regard sur les rapaces" - 5 cadres- 74 pt - G.A - félicitations du jury pour la présentation superbe en A3.
  • Émile Coubard "Les sports de balles" - 6 cadres - 64 pt - A.
  • Dominique Durand "Géomorphologie" - 5 cadres - 76 pt - G.A.
  • Michel Leclancher "Le cheval et le sport" - 4 cadres - 58 pt - B.A.
  • Michèle Miramont "Si grands et si méconnus : Les Prix Nobel" - 3 cadres - 62 pt - A.
  • Guy Oliver "Artistes et leurs œuvres dans les musées de France" - 5 cadres - 62 pt - A.
  • Jacqueline Ricardon "La femme et la peinture européenne au XIXe siècle" - 5 cadres - 64 pt - A.
  • Michel Leclancher "Le Handisport" - 1 cadre. HC.
  • Kryltel Sigari « Les fleurs qui nous fascinent » 16 pages -70 pt -GA. (jeunesse)
    Le jury sectoriel était composé de Daniel BARBE et Anny BOYARD.

À Coulonges-sur-L’Autize (79).

  • Jeunesse : Julie Teixera "Au fil des saisons" 1 cadre de 16 pages - 17/20. Bravo !
  • Littérature : Revue des Maximaphiles Français : 68 pt - GA.

À Ronchamp en Haute-Saône (70). (jurés : Jean-Claude Roussel et Marie-Claude Terrier)
Trois jeunes de l’Amicale Philatélique d’Héricourt :

  • Jean-Baptiste Myotte-Duquet, Sports et jeux, 16 pages, 66 pt.
  • Benjamin Dell’Anna, Musiques 16 pages, 68 pt.
  • Lucas Chevalet, De l’aéroplane au Concorde, 16 pages, 71 pt.

À Pouilley-les-Vignes dans le Doubs (25).
(jurés : Marie-Jeanne Jeudy et Guy Bouju)

  • Robert Donnet : "France, que ta nature est belle" 80 pages -
    78pt - G.A.
    Deux jeunes du Groupement Philatélique Dolois :
  • Anthony Daubigney, "Mon tour de Gaule", 24 pages, 75 pt.
  • Laurie Daubigney, "Mes amis les toutous", 16 pages, 72 pt.

À Avrillé (49)

  • Claude Bannerot : "Visite de Gizeh" 16 pages - 70 pt- GA.

Bravo à tout le monde pour les animations, la propagande et les résultats en compétition qui font exister et progresser notre spécialité.

La conclusion qui s’impose "Les maximaphiles sont des philatélistes" actifs et heureux !

P.-S.

Si vous avez réalisé de belles cartes maximum avec les timbres du collector, n’hésitez pas à me les faire parvenir par mail. Elles seront ajoutées à cet article. A vos scanners !

En PJ à cet article, vous trouverez également tous les participants maximaphiles des expositions non-compétitives de cette Fête du Timbre.

info portfolio

Atelier à Ouistreham Des participants particulièrement concentrés ! Nesle - Bruno BOUVERET récompensé pour ces rapaces Tout savoir sur la géomorphologie ? C'était avec Dominique (...) Ouest France "Les maximaphiles sont des philatélistes" 200 enfants ont participé à l'atelier

titre documents joints

Partager